On nous en met plein la tête avec les primaires de la droite, et ce n’est pas fini car se profilent déjà celles du PS.

Notre camarade candidat est venu le samedi 19 novembre à Bayonne participer à la manifestation organisée par Bagoaz en faveur des prisonniers basques malades, en particulier pour Ibon Fernandez Ira

Le peuple de droite s'est donc exprimé. Pas évident pour des anticapitalistes de commenter ce qui se passe à droite, c'est pas vraiment nos oignons mais quand même on est concernés.

Et hop, en voilà un de plus dans la longue liste des ambitieux qui croient avoir rendez-vous avec le peuple. Macron vient donc de se déclarer candidat pour la présidentielle.

La semaine du candidat a été marquée par sa participation à la fête du NPA 69 le samedi 5 novembre. 

Il monte en charge et va atteindre 20 milliards d’Euros par an en 2017.

1. Il ne crée pas d’emploi

Nous défendons le retour à la retraite à 60 ans (avant cela pour les métiers pénibles) et avec un montant de la retraite donnant les moyens de vivre dignement.

De Bordeaux à Amiens en passant par Paris, le candidat du NPA est allé apporter un soutien nécessaire à celles et ceux qui résistent...

Cette semaine, le candidat du NPA a participé à plusieurs initiatives militantes. Questions nationales ou internationales, hier et aujourd’hui... Pour préparer demain !

À 18 h 30, deux ateliers se mettent en place, l’un sur les luttes sociales contre la loi travail et son monde, en finir avec le capitalisme, l’autre autour de la solidarité avec le

S'abonner à